Les outils libres

 

Depuis quelques années, les révélations d’Edward Snowden concernant la surveillance de masse et l’émergence des géants du Web (notamment les GAFAM : Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), nous invitent à plus de vigilance sur notre utilisation d’Internet. L’utilisation de ces services devient incohérente et contraire à des valeurs écologiques et humanistes. Avec Internet et les outils collaboratifs en ligne, de nombreuses solutions existent pour communiquer et collaborer, a priori gratuitement.

Les outils Collaboratifs

Il existe une myriade d’outils libres hébergés pas de nombreuses instances. Nous vous avons fait une sélection tirée de l’organisation Framasoft, la plus grande association travaillant sur le sujet.

  • Pour écrire collaborativement : le framapad (remplace google docs)

  • Pour créer un tableau collaborativement : le framacalc (remplace google sheet)

  • Pour faire un formulaire : le framaform (remplace google form)

  • Pour trouver une date en commun : le framadate (remplace doodle)

  • Pour faire une visio : Jitsi Meet (remplace zoom ou skype)

  • Pour un chat d’équipe : Mattermost (remplace slack)

  • Pour une messagerie privée : Telegram ou Signal (remplacent whatsapp)

  • Pour stocker des fichiers : Nextcloud ou kdrive (remplacent google drive)

  • Bonus : pour Android, la boutique d’outils a préféré sera f-droid.org qui ne contient que des applications en logiciel libre.

Découvrez les autres outils de Framasoft, il en existe des dizaines !

Les Réseaux sociaux

Côtés réseaux sociaux, ce n’est pas encore ça, mais des alternatives existent. Il est possible que vous trouviez des gens plus sensibles à votre cause sur ces réseaux 😉

Sachez que beaucoup d’autres hébergeurs vous donneront accès à ces outils. La différence avec les outils du web classique c’est qu’il faut souvent payer l’hébergement des outils. C’est la grande idée : savoir où sont vos données, qui les stockent et comment sont-elles protégées. On ne peut dissocier les outils libres d’un hébergement citoyen et donc bien souvent payant. Nos données existent physiquement !

Le collectif des chatons

Le Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires (CHATONS) vise à rassembler des structures qui hébergent vos données en ligne. Le site propose une carte sur laquelle vous pouvez trouver un hébergeur près de chez-vous, comme une AMAP, et ainsi utiliser les outils libres qu’il propose.

Le projet Outils Libres du Mouvement Colibris est l’un des plus gros CHATONS, il vous propose de nombreux outils gratuits et libres. Découvrez d’autres outils de CHATONS !

Les outils