La campagne

d’affichage

 

Exister dans l’espace public est primordial. Nous avons vu que les réseaux sociaux ne touchaient qu’un cercle assez proche. Les médias élargissent un peu la zone, mais si vous ne faites pas venir TF1, il vous reste beaucoup de petits médias qui ne mobilisent pas assez, voire qui traitent mal le sujet. Alors, l’espace public est à prendre. Grâce à une bonne campagne d’affichage les habitant-es peuvent voir tous les jours que quelque chose se passe près de chez-eux. Ils doivent être invités à venir voir et à contribuer si possible !

Voie légale

L’affichage dans les rues, les axes principaux, les endroits les plus fréquentés (proximité de cinémas, théâtres, places centrales, …) sont des cibles de choix pour qu’un maximum de personnes puissent voir votre message. Certains affichages associatifs et culturels autorisés ont des espaces dédiés dans les villes, ils sont en revanche peu nombreux, peu visibles et surtout sont recouverts très régulièrement. 

Les commerçants et les cafés ou restaurants peuvent également afficher sur leur devanture ces affiches, ce qui peut être le moyen de faire du lien avec ces personnes, de discuter, de connaître leur positionnement pour les associer à votre lutte. Par exemple, les commerçants de proximité vont être impactés par l’implantation d’Amazon, ils ont un intérêt fort à rendre votre message visible.

Voie moins légale

Les murs de votre ville sont disponibles, même si vous n’y avez techniquement pas le droit d’afficher, c’est le meilleur moyen de vous rendre visible et il est rare que vous soyez inquiété-e-s pour ça. Attention toutefois à afficher de manière bien faite, propre et sans en mettre trop pour montrer que vous respectez le lieu et ses habitant-e-s et ne pas vous les mettre à dos.

Par exemple : le pochoir à la craie, le tag au carsher, l’affichage mobile, les créations végétales, ou encore le fait d’emballer des biens publics, diffuser des images avec un vidéo projecteur, etc…

Créer son support

Contenu : 

  • Ces visuels doivent être très clairs sur votre message, vos revendications et doivent être identifiables facilement.

  • Si vous avez pris le temps de créer un logo ou un élément d’illustration reconnaissable, c’est mieux

  • N’hésitez pas à utiliser vos photos, montrer quelque chose de sensible, évitez les messages militants trop caricaturaux et cherchez toujours à imaginer et vous adresser à la personne qui verra l’affiche ou le tract.

  • Pour utiliser au mieux ce moyen de communication, il est important que vous y ajoutiez un moyen de vous contacter, ou de vous retrouver.

Recruter

Même constat que pour la vidéo et la photo : le résultat est souvent plus percutant quand il est réalisé par un·e pro. N’hésitez pas à chercher dans vos contacts des graphistes et/ou à recruter des personnes spécifiquement pour cette mission.

Créer une affiche

Si toutefois c’est à vous de le faire, voici quelques ressources utiles pour créer votre contenu :

Banque de pictogrammes

Les outils